Étudiants en éducation préscolaire et enseignement primaire de l’UQAC en grève

Dès ce soir, à 23h59, le 27 mars 2012, les étudiants du département en éducation préscolaire et enseignement primaire seront en grève illimitée.

 

C’est dans l’assemblée générale ayant lieu ce midi que les étudiants ont pris parole afin de se positionner sur le sujet de la grève pour contrer la hausse des frais de scolarité.

Rappelons nous tout d’abord que la grève est le dernier moyen qu’il nous reste afin de nous faire entendre par le gouvernement qui n’a pas voulu nous écouter depuis un an et demi de mobilisation diverses. Il est certain qu’individuellement, nous désirons tous apprendre les notions prévues au plan de cours, cours que nous payons déjà très cher. Mais je crois que le débat de la hausse des frais de scolarité proposé par notre gouvernement est un débat de société et dépasse notre besoin individuel de soif de savoir.

En effet, nous devons nous  questionner sur les valeurs que nous désirons prôner. Je crois fermement que l’éducation ne devrait pas être une marchandise, mais bien un droit. Le fait d’hausser les frais scolaires limitera l’accessibilité aux études supérieures et divisera davantage les riches des pauvres. Comme je l’ai mentionné durant l’assemblée : « Est-ce que nous voulons être soignés par un médecin provenant d’une famille aisée ou par celui motivé, passionné et  ayant les compétences pour le faire? » (Ici sans dire que les riches ne sont pas motivés).

Par contre, ne venez pas croire que je suis contre les personnes qui ne sont pas pour la grève. Chacun a le droit à son opinion, et je respecte leur position.

Bref, je suis très fière de faire partie de la cohorte d’étudiants de l’UQAC qui se sont positionnés en faveur de la grève et qui prennent les moyens nécessaires pour faire comprendre que les études doivent demeurer accessibles pour tous.

Je suis fière de la grande participation et des idées échangées durant cette réunion. À l’encontre de ce qui a été dit dans les médias après vote des modalités de grève via le MAGE UQAC, je peux dire haut et fort que les étudiants du baccalauréat en éducation préscolaire et enseignement primaire sont capables d’être articulés sur un sujet, de discuter dans le respect malgré un sujet fort en émotions et être engagés face aux générations futures.

Nous pouvons donc maintenant nous mobiliser, à notre tour, pour bloquer ce projet de hausse des frais scolaires.

*Je suis ouverte à tous commentaires, et il me fera plaisir de répondre aux interventions qui seront faites dans le respect.

Advertisements

A propos madamemarieeve

J'ai toujours voulu être enseignante. Du plus loin que je puisse me souvenir, je jouais à l'école avec ma famille. J'adore l'école! Je compte bien y passer ma vie à tenter d'aider les élèves moins doués, à faire accepter ceux qui présentent une différence ou encore pousser la réflexion des élèves plus doués. Je suis maintenant en enseignement préscolaire et enseignement primaire. Je pourrai donc enfin partager ma passion avec vous. Je suis à l'affût de tout ce qui se passe dans le domaine, et j'adore lire. J'ai l'ambition d'ultérieurement me perfectionner en français. J'ai longtemps hésité entre l'enseignement au primaire et au secondaire, dans le but de devenir professeure en français. Plus tard, je désire faire le cours de gestion, j'ai l'objectif de devenir directrice. Alors, voilà! vous êtes prêts à me lire et à commenter mes écrits?
Cet article, publié dans éducation, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s