Technique d’impact

Les techniques d’impact, proposées par Danie Beaulieu, Ph.D, sont des façons d’amener l’enfant à réfléchir à l’aide de dessins et par le biais de questions posées par le pédagogue.  Par la métaphore ou la comparaison, l’élève est amené à s’auto-évaluer au point de vue de son comportement, de la gestion de ses émotions, etc.

Je vais réaliser une de ces techniques proposées dans le livre de Beaulieu, à la page 36-37 : « cour d’école ».

Je vais parler de cette image avec un élève de deuxième cycle qui a un comportement souvent inapproprié, ce qui a comme résultat que l’enfant se retrouve habituellement seule.

J’ai très hâte de voir la réceptivité de l’élève face à cette activité, dont elle semble avoir hâte de réaliser. J’ai aussi hâte de voir si cette façon d’aborder les choses va l’aider à s’améliorer.

J’espère donc l’aider de manière efficace afin que cet élève prenne conscience de ses agissements. Et même si cette activité provoque l’arrivée de meilleurs comportements seulement pour une semaine, j’aurai déjà franchi quelques pas.   Et comme le dit Boris Cyrulnik : « l’évolution ne connait pas la marche arrière »

Contrat Creative Commons
blogue by madamemarieeve est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage des Conditions Initiales à l’Identique 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à madamemarieeve.wordpress.com.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à https://madamemarieeve.wordpress.com.

Advertisements

A propos madamemarieeve

J'ai toujours voulu être enseignante. Du plus loin que je puisse me souvenir, je jouais à l'école avec ma famille. J'adore l'école! Je compte bien y passer ma vie à tenter d'aider les élèves moins doués, à faire accepter ceux qui présentent une différence ou encore pousser la réflexion des élèves plus doués. Je suis maintenant en enseignement préscolaire et enseignement primaire. Je pourrai donc enfin partager ma passion avec vous. Je suis à l'affût de tout ce qui se passe dans le domaine, et j'adore lire. J'ai l'ambition d'ultérieurement me perfectionner en français. J'ai longtemps hésité entre l'enseignement au primaire et au secondaire, dans le but de devenir professeure en français. Plus tard, je désire faire le cours de gestion, j'ai l'objectif de devenir directrice. Alors, voilà! vous êtes prêts à me lire et à commenter mes écrits?
Cet article a été publié dans éducation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Technique d’impact

  1. Gregory Succingeas dit :

    Bonjour,

    Je suis enseignant au Canada. J’écris un mini-mémoire sur les techniques d’impact du Dr Beaulieu. Pourriez-vous s’il vous plaît partager votre expérience de la technique « cour d’école » ?

    Comment s’est-elle déroulée ? Était-ce un succès?

    J’attends votre réponse avec impatience.

    Merci,

    Gregory

  2. En réponse à votre commentaire, voilà comment s’est déroulée la technique d’impact.

    Premièrement, il faut noter que l’élève avec qui j’ai pratiqué cette technique s’est souvent fait rencontrer dans les années passées afin d’améliorer son comportement.
    Bien avant de la rencontrer, tous les enseignants avaient entendu parler de cette jeune fille au parcours difficile.

    Lorsque j’ai fait la rencontre de la technique d’impact, j’étais seule avec elle. Je lui avais demandé d’apporter des crayons de couleur. Je lui ai demandé quelle personnage lui ressemblait le plus dans l’image que l’on peut retrouver dans le livre de madame Dannie Beaulieu. Elle m’a tout de suite indiqué le personnage qui semblait fâché. Je lui ai demandé pourquoi. Elle m’a répondu une réponse très fort probablement fabriquée par un adulte qu’elle avait rencontré. Elle m’a dit que « des fois, elle avait de la misère à gérer ses comportement de façon appropriés et qu’elle devait faire attention afin de bien gérer ses émotions ». N’est ce pas évident que ces mots avaient été façonnés dans l’esprit de cet enfant de 9 ans?

    Je lui ai demandé si un autre personnage dans le dessin lui ressemblait un peu. Elle m’a dit que celui qui pleurait, qui était blessé lui ressemblait un peu. Je dois vous avouer que cette jeune fille qui semble attirer les conflits se victimise très souvent. Elle semble croire que rien n’est de sa faute. Alors elle a dit qu’ « elle se faisait mal des fois, mais que son cousin était là pour l’aider ».

    Je lui ai demandé quel personnage elle aimerait avoir comme ami dans l’image suggérée. Elle m’a montré celui qui aidait les autres (si je me rappelle bien, car je n’ai pas l’image devant moi). Je lui ai demandé comment elle pourrait faire pour devenir cet ami qu’elle aimerait avoir. Elle m’a nommé des trucs afin de mieux gérer ses émotions et être plus sympathique avec ses camarades. J’imagine que certaines de ses réponses ne venaient pas d’elle, mais le simple rappel lui a certainement fait un bien fou.

    Je lui ai demandé de colorier le personnage représentant le « bon ami » afin de pouvoir l’apposer à l’intérieur de son bureau dans le but de faire un rappel visuel de l’objectif à atteindre.

    Je crois que la technique d’impact a fait une légère différence. Le fait de lui rappeler le personnage qu’elle voulait devenir lors de conflits a aussi aidé à améliorer son comportement.

    Bien que la jeune fille s’est grandement amélioré cette année, elle a encore beaucoup de chemin à faire!

    madame marieeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s